Exemples

Un enfant harcelé n’a pas forcément de lunettes, n’est pas forcément en sur-poids ou obèse, et n’est pas non plus forcément une jeune fille qui en aurait trop fait. Les harceleurs ont plus tendance à prendre pour cible ceux qui se sentent vulnérables et/ou ne se sentent pas bien dans leur peau. Pire : le harcèlement moral à l’école peut même être à l’origine d’un certain racisme ! N’importe quel prétexte est bon, selon les harceleurs, pour lyncher constamment une personne.  La responsabilité des agressions morales incombe forcément à 100 % aux harceleurs. On n’est jamais responsable de l’agression subie.

Peu importe la différence, il importe à tous d’apprendre les valeurs essentielles de la vie de tous les jours. Le respect(notamment de la différence), l’entraide, l’empathie…sont autant de valeurs qui gagneraient à être enseignées. Ce simple fait entraînerait une « lutte automatique » contre le harcèlement et les moqueries.

Certaines personnes affirment que le harcèlement et les moqueries à répétition forgeraient le caractère. Nous aimerions leur répondre que non, au contraire, cela a pour vocation de détruire l’individu lynché, et très souvent, cela fonctionne, la personne se retrouve détruite.

Avant qu’il ne soit trop tard…

Sur certains forums, et dans la réalité, certains restent apparemment persuadés que se moquer des personnes qui vivent ou ont déjà vécu ce phénomène, va leur apporter quelque chose de constructif ou s’auto-valoriser. En fait, ils n’ont rien à y gagner et plutôt tout à y perdre. Nombreux sont les harceleurs, qui en grandissant, regrettent leurs actes, mais ne peuvent plus revenir en arrière. Je me souviens d’un message anonyme sur un forum, d’une personne qui exposait ses regrets d’avoir harcelé moralement une personne, qui venait alors de mettre fin à ses jours. Malheureusement pour tout le monde, il était bien trop tard. C’est toujours le plus tôt possible, qu’une réflexion sur soi-même et sur son comportement doit être entamée, bien avant que le pire n’arrive. Une fois le passage à l’acte réalisé, il est vraiment trop tard…

Ne croyez pas qu’il s’agit d’un acte lâche, ou dépourvu de toute intelligence : non, ce terrible acte survient dès lors que l’on ne trouve aucune issue à sa situation, sauf la pire d’entre elles.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s