• CRÉATION DE L’ASSOCIATION

L’Association de Lutte Contre le Harcèlement a été créée le 4 décembre 2013, suite à une décision prise, le 15 octobre 2013. Créée par un jeune en recherche d’orientation et d’emploi, ancienne victime de harcèlement scolaire, elle a pu voir le jour grâce à une jeune coordinatrice de projet stagiaire, qui a également subi du harcèlement à l’école. Présidente de l’association Génér’action solidaire, elle apporte aussi son aide à l’ALCH, en tant que secrétaire-trésorière.

  • A propos de Pierre(Président) :

Né à Rodez, en 1992, dans les Midi-Pyrénées, son entière scolarité fut ponctuée de moqueries et autres brimades, avec une bien plus forte intensité entre 2006 et 2009. Le sujet semblait être tabou à l’époque, aussi crut-il que ce qu’il vivait était « normal ». Mais non, ça ne l’était pas. Les moqueries, les coups, les pincements, les croche-pieds, rythmaient alors sa scolarité.   Suite à cela, des problèmes personnels et relationnels ont fait leur apparition, et ont apporté avec eux une grande souffrance. Ce sont les réflexions et les analyses personnelles de Pierre qui l’ont amené à relativiser sur son ressenti et à surmonter ces problèmes. Pas tout à fait encore réparé, il a pris l’initiative de créer cette association de lutte contre le harcèlement scolaire, afin de tendre la main aux jeunes en souffrance, qui subissent le harcèlement et/ou ses conséquences. Aujourd’hui, il souhaite s’orienter dans un métier dédié à la lutte contre ce terrible fléau qui sévit à l’école : assistant social en milieu scolaire.

  • A propos de Noémya(Secrétaire-trésorière) :

Née à Champigny-sur-Marne le 31 juillet 1987, Noémya, aujourd’hui âgée de 31 ans, a été victime de harcèlement scolaire pendant toute sa scolarité au collège de la Sine, à Vence, dans les Alpes-Maritimes. Elle y a vécu quatre longues années de calvaire où brimades, insultes, coups et rejet ont été son lot quotidien, dans l’indifférence générale du personnel éducatif, rajoutant jour après jour un peu plus de rage dans son cartable… S’en sont suivies dix longues années de dépressions et d’échecs professionnels, conséquences directes du phénomène de harcèlement subi. Dotée d’un esprit combatif, Noémya s’en est sortie notamment grâce à l’écriture, en parvenant à mettre des mots sur ses maux…. Depuis trois ans, elle fait de la lutte contre le harcèlement scolaire son combat personnel. Noémya intervient dans les établissements scolaires qui le demandent.

  • GENER’ACTION SOLIDAIRE ET ALCH

Alors que la présidente de Génér’action solidaire joue un rôle très important dans la vie de l’ALCH, Pierre fait partie, en tant que membre, de l’association de Noémya. C’est pour cela qu’il existe différentes « passerelles » entre les différents blogs, forums, et sites, créés par les représentants de l’ALCH.

Actualisé le 5/03/2019

 

Publicités